mardi 31 mars 2015

The Routine #3 Make up

Coucou les mamachoux !!!! :-)
La suite de la routine aujourd'hui et on parle maquillage !!! Pas de revue des produits pour un make up de fête, estival ou coloré (articles en préparation) mais juste mes bases avant de mettre le nez dehors ! Histoire d'éviter que quelqu'un me voie et hurle en panique "oh mon diiiiiiiiiiiiiieu elle fait un malaise !!!" alors que, bon, juste je ne suis pas maquillée... 


Mac Nocibé Benefit Dior teint yeux sourcils bouche




Etape n°1 : le teint




L'anticernes
On a déjà parlé des soins >> ici << donc je démarre tout de suite par cette petite merveille de l'histoire du maquillage, l'anticernes !!! Oh oui, tu es mon ami, viens ici que je t'embrasse !!! 



















Le chouchou qui ne quitte plus mon sac à main, c'est cette petite pépite de Benefit, le Fake Up en teinte light. Après le soin, je l'applique directement sur le cerne (mon dieu, je viens d'apprendre que cerne était masculin... J'ai dit toute ma vie Une cerne... Bah zut) et je fais pénétrer en tapotant. Attention à ne pas avoir la main trop lourde sinon ça risque de pelucher avec le fond de teint.



Le fond de teint
Difficile pour moi de trouver mieux que le Dior Star. Je l'avais eu en échantillon et je ne m'en sépare plus !


fond de teint luxe

J'applique la teinte 022 Camée au pinceau en toute petite quantité. Sur ce produit, il vaut mieux tester les différentes teintes directement sur le visage. En fonction de la carnation, plus rosée ou plus orangée, ça peut vite faire masque si on se trompe ! Perso,  si on ne m'avait pas fait essayer les deux, j'aurais pris la teinte Ivoire beaucoup trop jaunâtre pour moi. 



La poudre
Une fois le teint bien unifié, un geste de finition. La poudre la plus magique qu'il soit ! Pas de couleur, elle est transparente (et non pas blanche comme on pourrait le croire) et elle laisse un fini mat et velouté à tomber


Cette Prep + Prime de Mac fonctionne tellement bien que des fois, quand la quantité de sommeil le permet, je saute l'étape fond de teint pour la poser directement avec un gros pinceau !



Le blush 
Là aussi, je voue un culte à celui de Benefit ! Et vu l'état du tube, vous aurez vite compris que, lui aussi, a beaucoup voyagé dans mon sac ! 


C'est un stick crème compact avec trois couleurs : corail, framboise et un beige irisé. Croyez-le ou non, un passage (dans le sens beige sur le haut de la pommette et le orangé en bas) en mode "je me déguise en Indien" estompé avec le doigt et hop, bonne mine assurée




L'enlumineur
Bonne surprise de ces derniers mois, le maquillage Nocibé ! L'enlumineur irisé Chic & Shine en stick est un bon ambassadeur :-)



Je l'applique en petite touche (c'est vraiment irisé, irisé !!) en haut des pommettes (sur l'os zygomatique) dans le creux de l'oeil, sur le coin externe de la paupière fixe et sur l'arc de cupidon (le creux au milieu de la lèvre supérieure). En quatre gestes et quelques secondes supplémentaires, ça apporte vraiment beaucoup de lumière et d'éclat.





Etape n°2 : les yeux 




benefit nocibe urban decay


Niveau maquillage à proprement parler, pour le "alldaylong" je la joue assez simple. Un far à paupière clair de la palette Naked 2 d'Urban Decay avec une teinte plus foncée sur le coin externe. Un trait de crayon doré à l'intérieur de l'oeil pour ouvrir le regard. Là aussi, bonne surprise chez Nocibé avec le "Regard Métallique" version "carats". Assez gras pour ne pas trop appuyer, il tient toute la journée et sa teinte n'est pas trop clinquante ! :)
Pour finir, le Roller Lash de Benefit dont j'avais longuement parlé >>ici<< et qui ne me quitte pas. 
J'opte aussi régulièrement pour la version eyeliner mais uniquement quand je me lève assez tard pour avoir les yeux en face du pinceau ! ;-)





Etape n°3 : les sourcils



J'ai pas mal rigolé quand Benefit a sorti son Gimme Brow parce que depuis des années, lassée d'utiliser la combinaison que je vais vous présenter, je répétais sans cesse "mais quand est-ce qu'il vont y penser ???" Enfin, ça y est ! 
En attendant de me l'offrir, je continue avec le mix Color Stay Brow Enhancer de Revlon (qui je crois ne se fait plus et a été remplacé par le Brow Fantasy) pour redessiner avec la cire colorée et je fixe avec le mascara gel transparent de Mac (transparent, il l'était mais à force, on le voit sur la photo, ça se colore un peu...)




Sincèrement,  des sourcils bien dessinés, ça change vraiment tout. Sans s'en rendre compte cela apporte une vraie intensité au regard, surtout quand on mise sur une bouche plus soutenue que les yeux. Parce que, oui, j'applique le principe "les yeux OU la bouche" ! 





Etape n°4 : la bouche


Alors là, c'est la difficulté parce que je change toooooooout le temps de rouge à lèvres. Mon sac à main est rempli de petits tubes et j'adore switcher (et parfois même dans la même journée) !
Alors, j'avoue, je ne suis pas une adepte du contour des lèvres, même s'il faudrait, notamment pour le rouge... Mais je ne sors JAMAIS sans rouge à lèvres
C'est limite plus générateur de mauvaise mine pour moi que le teint. Au naturel, j'ai la bouche hyper claire donc elle réclame vraiment de la couleur pour s'exprimer pleinement ! ;-)

Petite sélection du fond de mon sac !




Et vous ?? Vous ne sortez jamais sans...? Des produits fétiches ? 




Toujours sur le blog :


A suivre 
The Routine #4 Cheveux
The Routine #5 Manucure
The Routine #6 Pieds

dimanche 29 mars 2015

The routine #2 Soins Hebdomadaires

On continue la série des routines aujourd'hui avec la routine des soins hebdomadaires. En clair, ceux qu'on ne peut pas faire tous les jours par manque de temps, déjà, mais surtout, pour ne pas agresser la peau. 




Etape n° 1 : l'exfoliation


Etape essentielle que je fais personnellement une fois par semaine. Quand on a la peau sensible, il faut exfolier mais il ne faut pas non plus trop forcer sur les gommages. J'en ai testé beaucoup à base de grains et j'ai toujours la sensation d'une peau qui brûle, qui tiraille et qui aurait besoin de douze litres d'eau et d'huile pour retrouver sa barrière hydrolipidique... 
Depuis plusieurs mois maintenant, j'ai donc opté pour une combinaison d'une crème nettoyante Clarins et de la brosse de Clinique.

brosse clinique nettoyant
Sonic System Brosse Nettoyante clarifiante CLINIQUE 100€
Doux Nettoyant Moussant ClARINS 20€


La brosse s'arrête au bout de 30 secondes, ce qui donne un repère. Je prends une toute petite noisette de la crème, j'humidifie mon visage ET la brosse et je passe 30 secondes avec la partie blanche (plus douce) sur tout le visage en petits cercles. Je fais ensuite une dizaine de secondes avec la partie verte (plus abrasive) sur le nez et un peu le menton.




Certains disent qu'on peut l'utiliser tous les jours, perso, j'ai tenté mais c'était trop violent pour mes petits pores hihi. 


Etape n° 2 : le masque



Bon, le masque c'est l'étape essentielle après le gommage hein, pas besoin de le répéter ! Alors on essaye de se dégager un peu de temps et de silence ! Même quelques minutes à respirer profondément, en laissant tranquillement le soin agir, s'avèrent plus utiles qu'une heure ou deux en faisant mille choses à la fois. 
J'ai une affection particulière pour le Source de Nuit de Sampar pour hydrater et repulper. Ce gel frais s'applique avec le pinceau directement attaché au tube et on laisse poser toute la nuit. On prolonge la pause dans la salle de bains avec quelques gouttes d'ylang ylang dans un diffuseur, on se relaxe et c'est un moment de bonheur ultime !

Masque source de nuit SAMPAR 39€







J'avoue, j'ai également testé le masque pour les yeux de Sisley en échantillon et c'est un pur ravissement ! La vendeuse a été assez chique pour m'en mettre dans le petit pot pour quelques utilisations, surement assez pour que passe le pas de dépenser encore des milliaaaaaards chez Sisley... 


Et vous des masques chouchous ??? 



Toujours sur le blog 
The routine #1 Soins Quotidiens

A suivre 
The Routine #3 Make up
The Routine #4 Cheveux
The Routine #5 Manucure
The Routine #6 Pieds

samedi 28 mars 2015

The Routine #1 Soin quotidien

Petit article sur ma routine de soin du visage en ce samedi matin. Routine pour peau sèche et plutôt réactive qui a été difficile à trouver et sur laquelle je reviens toujours quoi qu'il se passe ! Et même quand ma testomania se met en route, je l'ai toujours de côté pour assurer mes arrières !




Etape n°1 : la préparation


Pour être honnête, le matin, il faut que ça aille vite. Un coton de bébé avec de la Créaline H2O de Bioderma pour enlever toutes les impuretés de la nuit après la douche et mon secret : l'indétrônable émulsion écologique de Sisley


Emulsion Ecologique - Sisley - 150€ pour 125 ml


Ok, le prix rebute sérieusement mais, déjà, quand on fait le calcul quantité/prix la majorité des cosmétiques sont aussi, voire plus onéreux et ça les vaut tellement ! J'attends toujours la petite promo de Séphora et ses -20 ou -25% et la bouteille me dure plus d'un an avec une application matin et soir tous les jours quoi qu'il se passe. 
Cette crème très légère pénètre immédiatement et décuple les effets de tous les produits que l'on va appliquer ensuite. J'ai une peau qui se déshydrate rapidement, a tendance à tirailler et même à peler entre les sourcils. Bye bye sécheresse et inconfort depuis que j'ai trouvé cette baguette magique ! Les peaux les plus classiques ou même grasses peuvent l'appliquer seule, moi je l'utilise comme sérum en dessous de ma crème de jour. Elle est composée de Centella Asiatica, de Prêle, de Ginseng, de Romarin mais surtout de Houblon, comme dans la bière, je suis sûre que tout le secret est là ! :-)



Etape n°2 : contour des yeux 


J'ai eu pendant longtemps la Mineralize de Mac, je n'étais pas forcément convaincue. Depuis, j'ai acheté les larmes de fantôme de Garancia après avoir entendu foule de critiques dithyrambiques. 

Larmes de Fantôme - Garancia - 40€ pour 10ml

Et j'adore. Je suis fan, réellement de la petite bille qu'il suffit de rouler sur la paupière et les cernes. C'est frais, rapide, sain (on ne trifouille pas dans le pot comme avec celui de Mac) et j'irais même jusqu'à dire ludique. On tapote avec l'annulaire et en quelques secondes tout le produit a pénétré. C'est important de prendre l'habitude pour le contour des yeux de l'appliquer en tapotant et avec l'annulaire, un doigt avec lequel on a tendance à y aller moins fort qu'avec le majeur. 
Moi qui ai mis vraiment longtemps à me faire à l'étape "contour des yeux" je suis conquise. Niveau effets, top : cernes moins visibles, petites ridules sur les côtés atténuées et regard davantage "oh tu as fait une bonne nuit toi !" alors que noooooon, pas du tout, je continue de ne dormir que 4h...



Etape n°3 : hydratation 


Pour ce qui est de la crème de jour, j'essaye de me décrocher de Sisley et de ses prix pharaoniques... Bon, c'est pas trop ça pour le moment. Il y a eu rappelez vous de ma désillusion de la Daywear d'Estée Lauder. J'entame depuis quelques jours l'Abeille Royale de Guerlain. Certes, on me l'a offerte pour mon anniversaire mais niveau prix, on reste toujours dans du haut de gamme et je cherche toujours un produit de qualité qui soit plus accessible.

Abeille Royale - Guerlain - 82€ pour 30ml

En revanche, au niveau hydratation, léger effet liftant et confort elle est top ! J'ai l'impression qu'elle va vraiment durer longtemps, elle est très riche et épaisse, du coup, une micro noisette suffit pour tout le visage. A savoir, j'ai la peau très sèche et, même moi, j'ai un fini un peu brillant pendant quelques heures après l'application donc à éviter pour les peaux mixtes ou grasses ! 


Voilou les mamachoux pour The Routine #1 Soin quotidien

A suivre 
The Routine #2 Soin Hebdomadaire
The Routine #3 Make up
The Routine #4 Cheveux
The Routine #5 Pieds

mercredi 25 mars 2015

♥ Ma wish list printanière ♥

Ca y est les mamachoooooux !!!! C'est le printemps !! 
Hmmmm la petite brise qui réchauffe, les futurs apéros en terrasse, les robes légères, talons hauts et vestes en jean ! Une saison qui donne envie de flâner pour dénicher des produits qui nous feront patienter avant l'été.
Perso, j'ai envie de bonne mine, de couleurs et teint frais ! :-)

Petite revue de mes futurs must have !




Un vernis - Je devrais dire THE Vernis... S'il pouvait venir avec les chaussures ce serait le rêve non ? Vous aussi vous vous imaginez lunettes de soleil au bout du nez, les jambes négligemment croisées avec une coupe de champagne en terrasse ? ;-)

♥ Vernis Louboutin teinte Miss Loubi ♥





Un blush bronzant. Et Mac se pose là cet été pour la petite poudre blush qui va faire la différence et donner l'illusion du premier rayon de soleil... En plus, même le boitier donne des envie de plongeon dans la piscine !
♥ Poudre MAC Summer 2015 Wash and Dry ♥



Un rouge à lèvres estival. Une teinte fraîche, légèrement transparente et glossy. Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester les rouges à lèvres Givenchy alors ce serait l'occasion de tenter ma chance avec cette teinte bonbon qui me fait de l'oeil ! 

♥ Rouge Interdit Shine Givenchy - Teinte 11 Coral ♥



Une crème de nuit doudou. C'est ce qui me manque le plus dans mes routines de soin ! Une crème de nuit pour lisser les traits, hydrater et se réveiller avec le teint aussi frais qu'après une grasse matinée sur un hamac. Celle-là prévient les premiers signes de l'âge. Elle est bio avec des extraits de myrtille et de l'huile de rose musquée. Je fonds déjà... 

♥ Biodéfense version nuit Estelle and Thild ♥



Un soin capillaire de surfeuse. Je n'ai pas réussi à me faire à la Hairdresser's Invisible Oil de Bumble and bumble. Je teste encore mais cela colle trop à mon goût (article à venir). En revanche ma sœur m'a fait découvrir le rare mélange de Ojon et c'est juste la RÉVÉLATION ! Le soin composé de ginseng, miel citronelle et de 7 huiles transforme mes cheveux ! Pas de grosses boucles hivernales structurées mais un ondulement wavy et sexy hyper naturel !

♥ Soin sans rinçage biphasé rare mélange Ojon ♥


Vous aussi vous avez des envies printanières ? Vous avez déjà craqué ? 

mardi 24 mars 2015

Les couches 100% biodégradables Naty



Whaaaaaaat ? On va parler pipi caca aujourd'hui ??? 
Non non rassurez-vous, rien de tout ça, pas de détails sordides ou de couleurs d'excréments (soit dit en passant très importantes les couleurs hein ;))


Le constat du drame écologique


J'ai un petit bout ultra sensible ! Cela tend à s'améliorer (je touche du bois) mais il avait pendant plusieurs mois la peau recouverte d'eczéma et on s'est rendu compte avec Papachou que beaucoup de matières n'arrangeaient rien.
Comme tout bon parent qui démarre dans la grande inconnue des produits de puériculture, nous avons acheté des Pampers. Le b-a ba. A vrai dire, on a même pas réfléchi. Quand on a détaillé la liste fournie par la maternité on a du rester quelques instants comme des lapinous dans les phares d'une voiture. Pour la petite anecdote, il a fallu qu'on aille sur internet pour savoir ce qu'était de la layette... oui oui :)

Donc les couches on y a pas trop pensé. Mais au fur et à mesure des jours avec ses Pampers, le petit loup a eu les fesses rouges, puis irritées et finalement carrément à vif. On l'a tartiné de crèmes prévues à cet effet, c'était mieux, mais du coup, on s'est intéressés de plus près aux couches. 

Les Pampers, il faut des kilos de pétrole pour les fabriquer, plus de 500 ans pour qu'elles se décomposent et l'agent absorbant c'est du polyacrylate de sodium destiné à absorber 100 fois son volume de liquide, pas très écolo tout ça. 

Quand moi, je traque au max les phosphates et autres produits chimiques à la maison, forcément, je ne peux pas laisser la peau d'un tout petit mignon collée à tout ce fatras H24.



La découverte de NATY 


Grâce à un collègue bobo de mon namoureux, on a découvert cette marque. Elle se targue de créer des couches biodégradables, respectueuses de l'environnement >> détail ici <<  


bébé change écologie alternative pétrole métaux lourds


Pas de  chlore, un amidon de maïs sans OGM, des matières 100 % compostables, pas de plastique, pas de parfum ! Le tout recommandé par l'association suédoise contre l'Asthme et les allergies, parce que, oui, Naty est une marque Suédoise. 
Donc pas d’allergènes, de parfums ou autre substance irritante et pas non de métaux lourds nocifs pour la santé utilisés généralement pour les petits dessins et autres inscriptions sur les couches. Quand j'ai lu tout ça, j'ai de suite pensé à la petite ligne des couches premier âge qui vire du jaune au bleu quand le bébé urine. Bref, le frisson passé, on a opté pour cette marque en croisant les doigts qu'elle soit efficace !


écologie bien être nourissons



Points négatifs et positifs de ces couches écolos


Comme vous pouvez le voir sur les photos (couche de taille 4) la composition fait que l'on a pas affaire à une couche au premier abord douce et souple. 
L'aspect est plutôt légèrement cartonneux et rigide. Il faut bien détendre la couche avant de la positionner et ne pas trop tirer sous peine de la déchirer. Après, faut vraiment tirer fort hein, ça a du nous arriver deux ou trois fois en 6 mois mais c'est sur que le problème ne se pose pas avec des Pampers...


Et franchement, à part ça, je ne vois pas d'autres gros points noirs. Les collants adhèrent à 100%, nous n'avons jamais de fuites, elles contiennent assez pour passer une nuit entière. Elles sont économiques : coûtent 19€ les 46 (contre 18.85€ les Pampers pour 38 couches). 
Et si elles sont moins élastiques que des couches classiques, elles ont littéralement sauvé les fesses de notre petit amour. Plus besoin de mettre systématiquement de la crème. Du liniment oléo-calcaire et hop le tour est joué, des fesses toutes douces et toutes roses tous les jours ! 

Je précise que nous testons ces couches Naty de notre propre chef depuis presque 6 mois maintenant et preuve de notre conquête : on continue d'en acheter ! 
Ah oui, ça c'est peut être un autre point négatif que j'ai oublié d'évoquer... On n'en trouve pas partout. Le supermarché Auchan de notre secteur en distribue de temps en temps mais ce n'est pas systématique. Notre Monoprix en vend quelques fois mais uniquement les tailles 4 et 5. Du coup, on a souvent recours aux promos internet mais cela suppose de prévoir un peu ;-)


Et vous ? Vous pensez écologie quand vous achetez des couches ? Vous privilégiez plutôt les grandes marques connues ? Jamais de problèmes avec les marques classiques ?

lundi 23 mars 2015

Démaquillant et lotion GUERLAIN : tout ça pour ça...


Alors oui, le packaging est magnifique, on sait tout de suite que l'on a affaire à des produits de luxe (et oui, on parle bien de luxe à 41€ le démaquillant et 40.5€ la lotion...) mais s'il vous plait rendez-moi mon Bioderma !!!!


démaquillant lotion critique avis guerlain déception super aqua-lotion





Comme beaucoup, je suis une grande adepte de l'eau micellaire. Je crois que c'est un des rares produits que je n'ai de cesse de racheter encore et encore (d'ailleurs je ferai bientôt un article sur mes "must have"). 
Mais, pour une obscure raison, un jour de flânerie à Séphora (quand j'avais encore le temps de flâner) je me suis dit "ah mais tiens, je n'ai jamais eu de vrai beau démaquillant !" (J'aurais mieux fait de me dire que je n'avais pas assez de jolies robes... ou des chaussures... Bref...)  
J'ai détaillé les rayons, fait bien attention aux étiquettes mais, en mode "petits plaisirs", pas trop aux prix. Guerlain, j'adore, c'est une marque en soin et maquillage qui ne m'a jamais déçue et quand j'ai vu la classe de la bouteille, j'ai fondu, je me suis laissée tenter. 
Booooouh, erreur !

Allez, c'est vrai, j'en rajoute un peu ;)



Le démaquillant "Secret de Pureté"



Le démaquillant déjà. La texture est fondante, plutôt douce et riche. On est bien dans un lait, voire même une crème démaquillante. Petite problématique, s'il est sensé rafraîchir, détendre et lisser la peau à chaque utilisation, il faudrait 5 ou 6 cotons pour y arriver ! En appliquant le lait sur le coton (même un peu humidifié) il ne reste plus rien après le quart du visage. 
En plus, n'essayez même pas de vous démaquiller les yeux sous peine d'en perdre un. Ajoutez à cela une odeur de "rombière" et ses kilos de parfums, qui brûlent les peaux sensibles comme la mienne, et vous découvrez mon expérience avec le "Secret de Pureté". 
J'ai tenté aussi d'appliquer le démaquillant directement sur le visage et d'enlever ensuite le surplus avec un coton. Peine perdue là aussi. Mon épiderme a mis plusieurs jours à s'en remettre !
Je vais d'ailleurs finir par mettre en place une vente de mes produits mal aimés si ça continue... 


avis critique article blog démaquillant guerlain déception



La "Super Aqua Lotion" 


Pour la lotion c'est un peu mieux. On reste toujours dans une composition bourrée de parfums et d'alcool qui fait que ça picote, ça tiraille etc. En gros, on est loin du "waaaaa" de plaisir qu'on s'attend quand on met le prix dans un produit, même très loin. Mais tout de même, le côté rafraîchissement, on l'a. 
Cette lotion un peu bleutée est plutôt liquide malgré son aspect gélifié, du coup, elle sèche très rapidement et, idem, il y a un côté "je tapote deux fois et je n'ai plus rien sur le coton" . Mais j'imagine qu'avec une peau moins sensible, ça doit donner un petit coup de peps. 
En revanche, le "Super Aqua Sérum réinventé pour offrir à la peau une nouvelle puissance d'hydratation" là, je reste un peu bête. Desséchée oui, hydratée, je vois pas... Pour les propriétés repulpantes, pareil, faudra repasser. 
Mais bon, après, avec une crème béton pour calmer tout ça, ça va ! :D


critique avis lotion guerlain déception blog beauté


Vous l'aurez donc compris, mon amour pour Guerlain ne s'étend pas à ses produits de démaquillage... Et vous ? Plutôt lait démaquillant ? Eau micellaire ? Des produits phares ? 

mercredi 18 mars 2015

Mama... Ou l'art de trouver sa place


bébé filiation psycho rôle



"Alors, tu te sens maman ? Ca fait quoi la maternité ?" "Han, c'est dingue, toi maman j'arrive pas à m'y faire..." "Mais... sinon, t'as changé ?"
C'est ce que j'ai entendu non stop pendant une semaine... J'étais en vacances, l'occasion pour mes ami(e)s de venir à Paris pour fêter mon anniversaire ! Ils sont venus du Nord de la France, de la Côte d'Azur, certains du fin fond de l'Auvergne et d'autres d'Espagne ou d'Asie. On s'est tous retrouvés. Pour beaucoup, je ne les avais pas vus depuis la naissance du Bébéchou et, pour tous, la question a été la même : qu'est-ce qui fait que maintenant tu es une maman ?? 

Et la réponse est étrange : je n'en sais rien


Un tsunami d'amour nouveau

J'ai été surprise de ne pas être submergée par une vague, un tsunami d'amour nouveau. Lorsque j'ai attrapé mon petit bout sous ses bras maigrichons, au moment de l'accouchement, pour le poser sur ma poitrine, le temps s'est arrêté. Je n'avais jamais vécu à ce point cet instant d'arrêt sur image (à part, dans un autre registre, un jour à Prague avec le Papachou...). Pendant plus de dix minutes rien d'autre n'a existé, j'étais subjuguée par ce petit être nouveau, par ce visage que je m'étais si souvent imaginé sans réussir à en brosser les contours. 


Je l'ai aimé au premier regard, j'en suis persuadée. Je le sais, je le sens. Rien qu'en repensant à ce moment, je sens les larmes monter, mon estomac se nouer et ma cage thoracique s'ouvrir pour accueillir ce sentiment qui grandit tous les jours en moi. 

Oui, ça s'amplifie, encore et encore. Cela n'a pas été instantané comme je le pensais... Passé les peurs, les angoisses de le casser, de mal faire, de faire mal, de traumatiser et j'en passe, il a fallu du temps pour que je me rende compte que ce petit être comptait sur moi.
Aujourd'hui, je le lis dans ces yeux, je le sens quand il m'attrape la main ou me caresse (pince...) la joue, quand il s'illumine d'un gigantesque sourire de me voir rentrer du travail. Ça aide. Ça construit. Ça définit ce rôle qui ne me caractérise pas encore


Amoureuse, fêtarde, passionnée

Mama c'est une fêtarde, une amoureuse, une passionnée, une séductrice un peu folle... mais une maman, jamais. Mes amis ne se cachent pas pour le penser, mes proches un peu plus. Pourtant, je rêve d'une grande famille, depuis que cet ange est apparu dans notre univers, je pourrais même envisager d'arrêter (un moment) de travailler. 

Je me nourris de ses progrès, de ses découvertes, de cette énergie dévorante des tous petits. Je le regarde s'agacer de ne pas, encore, réussir à tout attraper, de ne pas pouvoir grimper, dévorer ou décrocher tout ce qu'il voudrait et ma vie prend un nouveau sens
Alors est-ce simplement ça être mère ? Est-ce que ce rôle vient avec le temps ? Je crois. J'imagine que quand on entend le premier "maman", quand on console après une journée difficile, quand on écoute des confidences, la mission prend toujours un peu plus d'ampleur.


Femme avant tout ?

Et si je répondais sans ciller que je me sens mère à 110%, on me reprocherait peut-être de ne pas rester assez femme non ? 
Quand on est enceinte, je l'ai appris à mes dépends, on se transforme en une propriété de la société. Collègues, amis, passants, voisins se permettent de tout juger, de l'activité physique ("bouge un peu plus non ?", "t'en fais pas un peu trop ?") à la nourriture ("han faudrait pas que tu manges des fruits à 16h hein" o_O  "tu manges assez de protéines ?" "Pas plus de 12kg hein ! Aha") ou les vêtements ("ah enfin, tu as investi dans des tenues femmes enceinte"). Le jugement devient, après l'accouchement, "conseil". "Moi je pensais que, moi j'ai fait ceci, l'allaitement blabla, il faut sévir dès petit, il faut laisser couler..." 

Ces conseils, aujourd'hui, je n'écoute même plus. 

Je me sens femme, je me sens aimée, désirée, je réapprends à accepter mon corps dans tous ses bouleversements, à m'épanouir au travail et à profiter de chaque instant passé avec mes amours.
Ce n'est peut-être pas LA recette pour devenir mère mais c'est la mienne !

mardi 10 mars 2015

Non au lobby anti cheveux blancs !

Premier coup de gueule sur le blog (il en fallait bien un...) 


Je vous raconte mon histoire, cela vous parlera peut-être ! 

J'ai épuré, depuis ma grossesse, mes produits capillaires. Fini, tant que possible, les phosphates et autres silicones ! Mes cheveux me remerciaient en brillant, en ne s’emmêlant plus et bouclant à merveille. 
Mais ça, c'était avant... 


L'ennemi livide 

Oh oui, ils étaient là, tapis dans l'ombre, frêles, remarqués au détour d'un miroir... légers, plutôt caméléons, assez discrets. Mais, ça aussi, c'était avant.
Depuis mon accouchement, les cheveux blancs foisonnent sur mon cuir chevelu. Il doit se dire que, franchement, un bébé cela fait beaucoup trop de responsabilités... 
Bim, double coup de vieux

Pour les fondre dans la masse et leur apporter un soin chouchou, je m'applique donc à leur donner à manger à ces affamés. Un petit soin colorant Christophe Robin et hop, me dis-je, ni vu ni connu ! Pas de phosphate et quitte à le faire tous les mois, c'est dans la poche. 

Réflexions (et cheveux) en pagaille 

C'était sans compter sur ma sœur et ma mère qui travaillent, de toute évidence, pour un lobby coloriste. Après les quelques "oh bah dis donc, c'est les soucis ?", "faudrait quand même faire une couleur non ?... Mais quelque chose de naturel sinon...", j'ai eu le droit au meilleur de tous : "Mon petit fils a le droit a une jolie maman". Coup Bas.
Entre multiples réflexions et regards désapprobateurs, il n'en fallait pas plus. J'ai cédé aux sirènes de la couleur

Double résultat : mes cheveux (que je continue de perdre rapport à la période post grossesse tout ça...) sont très abîmés et les cheveux blancs, ö miracle, sont de nouveau à découvert, après une semaine seulement. Voilà voilà. 
Alors, déjà, je vous déconseille très très vivement la coloration Color et Soin et puis, s'il vous plait, pourquoi on ne pourrait pas être jolie avec quelques cheveux blancs ?? Hein, pourquoi dis-moi la blogosphère ? 


http://blog.aufeminin.com/blog/seeone_120219_2733626/On-a-qu-une-vie/J-ai-des-cheveux-blancs

Sur le blog "Au féminin" Jennifer Lopez avec des cheveux blancs c'est "aïe aïe"... On vous explique dans tous les magazines de mode, de beauté, de santé, comment les cacher, les couper, les dissimuler, les faire rejoindre le côté obscur. 
Alors OUI je vais essayer de les assumer et NON je ne ferai plus de coloration malgré les réflexions (qui s'annoncent nombreuses...) 

Et vous, vous trouvez ça scandaleux ? Moche ? Négligé ? Vous faites comment ? Vous préférez des cheveux abîmés sans fils argentés ou l'inverse ?



lundi 9 mars 2015

Mascara : Friend with Benefit !


Une des révélations de cet hiver ! Un mascara qui recourbe et qui n'abîme pas les cils !!! Je ne Lasherais pas ;-)




Mon histoire de mascara avec Benefit avait très mal commencé... J'ai (comme beaucoup je pense) craqué pour le fameux "They're Real". Le résultat plutôt convainquant mais gâché par l'étape démaquillage. Je passais des dizaines de cotons à tenter de l'enlever proprement. Systématiquement, le matin en l'appliquant, je pensais déjà au calvaire que ce serait le soir... Résultat : il a fini dans la trousse de maquillage de ma sœur !!
Quand le "Roller Lash" est sorti, j'étais en panne de mascara. J'hésitais : rependre le Dior Show ou tenter de lui faire des infidélités. Au vu du discours enjôleur de Benefit, je me suis laissée tenter par une nouvelle aventure extra conjugale...

La description de la marque : "attrape, sépare, allonge et enroule les cils"... Plutôt appétissant pour moi qui déteste les mascaras qui font paquets, grumeaux et autres cils collés et qui n'ai pas beaucoup de temps à y consacrer le matin.
Et ma foi, dès le premier passage je n'ai pas été déçue, loin de là ! En un geste, les cils sont séparés et le regard s'ouvre !

critique avis mascara roller lash benefit maquillage make up © Mama Fashionista
En un passage, différence entre les 2 yeux. L'un est maquillé avec le Roller Lash, pas l'autre. 



L'application


Au moment de l'application, la brosse incurvée en silicone n'est pas très douce pour les yeux, elle peut irriter un peu par rapport aux brosses plus classiques. Autre tout petit point négatif, j'ai l'habitude d'utiliser la pointe, au bout de la brosse, pour les cils extérieurs, là elle est plate donc c'est un coup à prendre pour bien séparer les derniers cils externes. L'effet sur les petits cils du bas, en revanche, est bluffant

make up maquillage mascara benefit roller lash avis critique © Mama Fashionista
Brosse Hook 'n' Roll qui d'après Benefit "attrape, sépare, allonge et enroule les cils pour un regard agrandi"

La différence se fait clairement sur la tenue, il ne bouge pas de la journée, il ne coule pas et se démaquille parfaitement sans frotter et sans abîmer les cils. 
Beaucoup de produits Benefit restent depuis des années dans mes "must have" (surtout les blush et anticernes) et je ne peux pas en changer sans être déçue. Il me semble que ce mascara va lui aussi rester longtemps dans la liste des chouchoubidoux ! 





make up maquillage avis critique benefit roller lash © Mama Fashionista
Après un maquillage léger et plusieurs passages





dimanche 8 mars 2015

Muffins Pommes-Speculoos 3 minutes chrono


recette rapide simple facile delicieuse © Mama Fashionista

Attention cela va aller très très vite !!!! 3 minutes chrono (sans la vaisselle...)
C'est une recette que je fais pour des brunchs (comme aujourd'hui) et/ou goûters improvisés parce qu'elle fait toujours de l'effet et qu'elle est hyper simple à réaliser !

A mélanger dans un saladier :
- 2 verres (je prends ceux de Nutella chuuuuuut) de farine
- 1/2 verre de sucre en poudre ou de sucre roux
- 1 paquet de levure chimique

A mélanger dans un autre récipient :
- 1 oeuf
- 1 tasse de lait
- 1/2 tasse d'huile

On mélange les deux ! et une fois que c'est bien homogène, on rajoute 2 grosses cuillère de pâte à tartiner Speculoos !

recette rapide simple facile delicieuse © Mama Fashionista


recette rapide simple facile delicieuse © Mama Fashionista


Et une petite pomme coupée en dés. On mélange bien. 


recette rapide simple facile delicieuse © Mama Fashionista


On remplit entre 12 et 15 moules à muffins et on enfourne pour 25 minutes à 180° (en chaleur tournante personnellement... Il faudra peut être un peu plus longtemps au four traditionnel. Faites juste attention à ne pas mettre trop fort sinon ça noircit en dessous sans que ça cuise !)


Tadaaaaaaaa !


recette rapide simple facile delicieuse © Mama Fashionista


vendredi 6 mars 2015

#Objectif8kgavantlété => Bilan #1

Balance, phase plateau, régime, perte de poids



Il fallait bien que cela arrive... Je crois que, pile au moment, où je me lance mon défi de perdre 8kg avant l'été, je rentre dans une phase plateau.
Je vous entends mais non, hein, j'ai tout bien fait comme il faut ! Fin, je crois...


Sport et dîner léger


Déjà depuis le dernier article, je me suis astreinte à mes 3 séances de sport par semaine. Mieux, en vacances, j'ai pris mes affaires pour me motiver à aller courir, clap clap. Résultat : une fois 7 km et le surlendemain 6km. 
Je continue de ne manger que des légumes et des protéines le soir (généralement une soupe de légumes verts et une ou deux tranches de jambon ou blanc de poulet) mais la balance n'a pas bougé d'un chiffre ! En revanche, j'ai eu des compliments des copines qui me disent que je fonds... Après, elles sont peut-être juste sympas les choupettes et elles ne m'avaient pas vue depuis longtemps aha.

Moi rien qu'à la regarder j'ai mal aux bras...

Bon, j'essaye de ne pas me figer sur la balance en tous cas, je me répète également que le muscle pèse plus lourd que la graisse et que, surtout, plus il y a de muscle et plus l'organisme dépense de calories. Hmmmm, facile à dire !


Nouvelle routine


Bref, pour me remotiver et accélérer -un peu- le processus, j'ai adopté plusieurs petits rituels !

- Déjà, un demi citron pressé à jeun le matin dans de l'eau chaude. J'avale avec de la spiruline (une algue bourrée de micro nutriments et de fer !) et du magnésium.

- Ensuite, dès que je suis au bureau, je contracte quand j'y pense les abdos et le périnée environ 30 secondes toutes les 5-10 minutes. Il faut gonfler le ventre à l'inspiration et rentrer le nombril et contracter le périnée à l'expiration comme si on voulait que les deux se rejoignent. 
Quand je marche, j'opte pour la contraction des fesseps (ouioui, les fesseps ;-))

- J'essaye aussi une fois par semaine de sauter le petit déjeuner pour faire un jeûne de 16h comme le conseille Jean Michel Cohen. Je n'étais pas pour au début mais après en avoir longuement discuté avec ma naturopathe de sœur, les épisodes raisonnables de jeûne ne sont pas à proscrire et peuvent même faire du bien à l'organisme. Si elle le dit, je la crois (beaucoup plus que M. Cohen !) 

- Et histoire d'avoir envie de me remuer, j'ai dévalisé Décathlon




Un petit short Nike volontairement grand pour qu'il ne moule pas (que je porte sur mon collant de running... faut pas pousser !) 
L'ensemble veste et jogging Adidas (en promo à 22€ chacun et que je ne pouvais donc pas laisser passer) que j'essaye de ne pas transformer en pyjama tellement le jog est confortable ! La veste fluo Domyos pour ne plus avoir d'excuse quand il pleut et pour être vue dans la nuit ! Comme dirait le Papachou "ah ouais, tu fais pas semblant de porter du rose..." Mais eeeeeuh ! :-)


To Do List


Difficile, d'après moi, de faire plus pour le moment... A part ne plus manger DU TOUT ahaha ! Pour rappel, moi qui ai déjà tenté cette "méthode" quand j'étais plus jeune => le corps vous en veut tellement qu'il fait encore plus de réserves ! 

Alors le but avant le prochain bilan c'est de petits objectifs sains pour garder la motivation !
1. Trouver un podomètre (les premiers prix à moins de 10€ toujours chez Décathlon) et s'astreindre à 10.000 pas par jour (ça va en faire des aller-retour à la machine à café...)
2. Ressortir le slim T38 qui patiente dans le placard pour remplacer la balance et se rendre compte de visu des avancées réelles.
3. Prévoir une soirée, se faire belle, choisir une robe sexy et se nourrir des regards et des jolies remarques des copinous (j'espère...)

Et vous ? Vous avez déjà connu des "phases plateau" ? Ça a duré combien de temps ? Que faisiez-vous pour conserver votre motivation ?

mercredi 4 mars 2015

Booouh le Bébéchou allergique au lait







Article un peu spécial aujourd'hui sur le blog... Article pour vous dire qu'on a découvert l'allergie du Bébéchou aux protéines de lait de vache. 
J'ai allaité le petit coeur pendant près de 3 mois, la transition s'est vraiment très bien passée. Comme je tirais mon lait pour que Papachou puisse lui donner un biberon la nuit, il était habitué à la tétine. Quand on est passés au lait Holle, un lait biologique génial (article ici) il l'a apprécié tout de suite et il n'a pas sourcillé. Il en a même très vite réclamé, en grand gourmand qu'il est !! 

Et puis, au fur et à mesure, il a eu l'avant bras très sec. On a mis de la crème hydratante. Même chose sur le visage. Comme on était en hiver, on ne s'est pas plus inquiétés que ça... La crème hydratante n'a, très rapidement, plus été suffisante. 
Puis, il avait des plaques au niveau des pressions des bodies en cache coeur, on a cru à une allergie au nickel. On a arrêté ces bodies c'était mieux certains jours mais pas d'amélioration flagrante. On a changé de lessive. On a relavé tous les vêtements. On a changé de crème hydratante, de gel douche... On a essayé tout ce qu'on pouvait jusqu'au rendez-vous chez la pédiatre. 


La marche à suivre

Là, elle a diagnostiqué un eczéma et elle a posé une question qui ne nous était jamais venue à l'esprit : est-ce que cela a commencé après le sevrage... Evidemment. Elle nous a confié qu'elle venait de diagnostiquer un ado de 15 ans, qui a passé des années entre problèmes digestifs et cutanés sans pouvoir s'en débarrasser. Tout cela ne venait que du lait.
Au programme, pour en avoir le cœur net, plusieurs étapes : une prise de sang puis un test cutané. 
La première s'est révélée négative. On a changé de marque de lait (toujours bio, le babybio qui ne se dissout pas bien et qui ne nous a pas plu du tout). L'eczéma a empiré. 
Il ne nous restait plus que le fameux test cutané : un boite à 45€ (non remboursée) avec deux petits embouts, comme des ventouses. Une fois placés, ils laissent deux patchs, un pour tester la réactivité et l'autre l'allergie aux protéines de lait de vache. Au bout de 48h on les retire puis 24h plus tard, on voit le médecin.


Diagnostic sans appel : Bébéchou est allergique. 



Allergique et maintenant ?

La cause de l'eczéma est identifiée mais les vrais problèmes commencent... Outre le fait que, à l'approche de son sixième mois, on nous a demandé d'attendre encore pour la diversification alimentaire, surtout, le lait prescrit s'est révélé immangeable pour ce petit bébé, pourtant glouton. 
Il n'a avalé que 40ml du premier biberon, 3ml du deuxième avec cris et pleurs à gogo. Ce petit ange qui dormait mal à cause de l'eczéma, épuisé à force de se gratter, n'avait même plus le réconfort d'un bon biberon... Pire, il pleurait quand il le voyait :-(
Seule solution pour nous : rajouter du sucre. Une pierre dans dans 210ml (c'est énorme mais il ne voulait pas savoir autre chose...) puis croiser les doigts pour pouvoir réduire au fur et à mesure.
Cela a été le cas ! On est passés très vite à 1/2, 1/3 puis 1/4 avant de lui proposer le lait pur. La pédiatre nous a passé un vrai savon quand on a enfin pu l'avoir au téléphone. Certes, le sucre ne se synthétise pas bien du tout chez un nourrisson mais entre 24h de sucre et un refus de s'alimenter, le choix a été vite fait !

Alors voilà, nous en sommes là, Bébéchou accepte maintenant son lait, le réclame même parfois mais se gratte toujours... On prie tous les jours pour que les plaques disparaissent, pour le moment, rien ne bouge. 


Et vous ? Ça vous est arrivé ? Eczéma et APLV ça vous parle ? Vous en êtes sortis ?